1
Un tammig, un tammig em es kalon diés
Em es kalon diés
Kleuet em es laret, laridon, laridén
Kleuet em es laret 'ma diméet me mestrez

2
Mar dé guir en dra-sé, èl ma kleuan laret,
Kent ma fino en noz, me iei mé de houiet

3
"Bonjour d'oh hui, plahig, get hou selleu brillant,
O peh ur chanjemant en hou konportemant !

4
- Ur chanjemant elsé, men dous, me haranté,
E hra d'ein chuill dareu ha dareu noz ha dé

5
- Fondet, fondet, plahig, fondet hou timéein
Ha keméret enta 'neb e gareh agent

6
Fondet, fondet, plahig, fondet hous allians
Ha keméret enta neb e garet guellan..."



Le sujet

"J'ai le coeur un peu mal à l'aise : j'ai entendu dire que ma bien-aimée s'est mariée"

L'amoureux va trouver la fille, et lui demande d'où vient ce changement envers lui

"Ce changement me fait verser bien des larmes !
- Rompez, jeune fille, rompez vos fiançailles, et revenez vers celui que vous aimiez auparavant"


Source

Le recueil "Guerzenneu ha soñnenneu Bro-Guened / Chansons populaires du Pays de Vannes" de Loeiz Herrieu et Maurice Duhamel, édité en 1911, réimprimé récemment (1997) par les Editions Eromi, 2 rue Paul Bert à Lorient