Ma zad, ma mamm, dimezit me, turlututu
Ma zad, ma mamm, dimezit me
Ma zad, ma mamm, dimezit me, turlututu
Ma zad, ma mamm, dimezit me
Ma zad, ma mamm, dimezit me
D'ar vravañ merc'h zo er c'harter
Ma zad, ma mamm, dimezit me
D'ar vravañ merc'h zo er c'harter

D'ar vravañ merc'h zo er c'harter, turlututu
N'eus ket 'velti e parrez Plunier

N'eus ket 'velti e parrez Plunier, turlututu
E kanton Belz nag e nep tu

En Añgleter nag e Rusi, turlututu
Ne vez kavet 'plac'h evelti

He divoujienn zo ruz hag gwenn, turlututu
'Vel ur wezh win en ur werenn

He daoulagad zo ken brilhant, turlututu
'Vel ar stered e lein an neñv

Me 'm bo ket 'dimezell a gêr, turlututu
A sav re he fenn en avel

Me 'm bo ur verc'h a diegezh mat, turlututu
A ouio neñv ha brochennat

A ouio neñv ha brochennat, turlututu
Sevel diouzh an noz da vronnat

La la la la...


Le sujet

Mon père, ma mère, mariez-moi, à la plus jolie fille du quartier. Elle n'a pas sa pareille dans la paroisse de Plunier ; ni dans le canton de Belz ; en Angleterre, et en Russie, on ne trouve pas de fille comme elle !

Suit une description des grâces de la belle

Les parents répondent : tu n'auras pas une petite demoiselle de la ville, qui lève trop la tête dans le vent. Une fille d'une bonne ferme, qui sait filer et tricoter, et qui se lèvera la nuit pour donner le sein - voilà ce qu'il te faut !


Source

Une chanson que j'ai apprise lors d'une semaine de breton, au Kamp Etrekeltiek ar Vrezhonegerien (KEAV) en juillet 98 - stage que je recommande chaleureusement à tous les bretonnants !

KEAV : 22, chemin de Mouliouen 29000 Quimper