Sonit-hu, sonerien, sonit munut ha ge
Emañ 'r soubenn al laezh o vont war an trebez

Sonit-hu, sonerien, sonit munut ha stank
Emañ 'r soubenn al laezh o vonet war ar bank

Sonit-hu, sonerien, sonit munut ha ge
Emañ 'r soubenn al laezh o vont 'barzh ar gwele

Kentañ tamm anezhi, kentañ tamm anezhi
Kentañ tamm anezhi zo d'ar Werc'hez Vari

An eil tamm anezhi, an eil tamm anezhi
An eil tamm anezhi zo d'ho pried ha c'hwi

'N trede anezhi zo d'ho tad ha d'ho mamm
Oc'h bet maget ganto 'n amzer ma oac'h yaouank

P'vare tamm anezhi zo d'ho preur ha d'ho c'hoar
Ha da gement hini a zo deoc'h hiziv kar

'R pempvet tamm anehi a zo d'ar vignoned
Hoc'h eus darempredet betek deiz hoc'h eured


Le sujet

Sonnez, musiciens, sonnez joyeusement, voici la soupe au lait qui arrive sur un trépied. La première part est pour la Vierge Marie ; la deuxième pour vous-même et votre conjoint ; puis pour vos parents, vos frères et soeurs ; et pour ceux que vous avez fréquentés jusqu'au jour de votre mariage

Cette chanson était chantée autrefois par les jeunes, le soir d'un mariage, quand le biniou jouait dans la maison


Source

Le recueil "Sonioù Feiz ha Breiz" édité vers 1930

Repris de "Mélodies populaires de Basse-Bretagne" par Bourgoult-Ducoudray