1
Pe oen ér park é labourat (3 huéh),
N'em boé ket chonj kin meit a vad,

2
Arriù me mam de huchal d'ein,
Monet d'er gér de ziméein;

3
Monet d'er gér de choéj ur par,
Er braùan dén zo ar en doar!

4
Er guellan dén zo ar en doar,
Zo reit de Jann-Louiz ataù...

5
« Me mam, d'ein mé é lareet,
Pé broh é lakein de vonet?

6
Lakeit hou prohig violet,
Honnéh vo 'skanùan de gerhet. »

7
Chetu oeit Loeiz ha reskondet :
« Men asur d'oh gerheet ket!

8
» M'em es ronsed ér marchaosi,
Bridet, sellet, prest de barti;

9
» Bridet, sellet, prest de barti
'Mant guerso doh hou kortoz hui! »


Le sujet

Comme je travaillais au champ...

1. Comme je travaillais au champ (ter), - je ne pensais qu'à bien,
2. Lorsque ma mère vint m'appeler - pour aller à la maison me marier;
3. Pour aller à la maison choisir mon pareil : - le plus bel homme qui soit sur terre-
4. Le plus bel homme qui soit sur terre - a été donné à Jeanne Louise, malgré tout...
5. « Ma mère, dites-moi donc, - quelle robe dois-je prendre? »
6. « Prenez votre petite robe violette, - ce sera la plus légère pour marcher. »
7. Et Louis de répondre : - « je vous assure que vous ne marcherez point!
8. « J'ai des chevaux dans mon écurie, bridés, sellés, prêts à partir;
9. » Bridés, sellés, prêts à partir : - il y a longtemps qu'ils vous attendaient ! »


Source

Le recueil "Guerzenneu ha soñnenneu Bro-Guened / Chansons populaires du Pays de Vannes" de Loeiz Herrieu et Maurice Duhamel, édité en 1911, réimprimé récemment (1997) par les Editions Eromi, 2 rue Paul Bert à Lorient

Cette chanson a été recueillie auprès de LOEIZA HERRIEU, de Languidig