- Paotrig, paotrig an douar nevez
Ladira, la, tralalala,
Paotirg, paotrig an douar nevez
Hag-eñ eo brav bezañ aze ?

- Bravig, brav, brav en em gavfen...
Ma ve ganin 'n hini 'garfen

- M'emañ ho koant 'barzh an dachenn...
Lakit ho tornig war he fenn

Lakit ho torn en he hini...
Ez ay ganeoc'h hep diferiñ

An teir steredenn da greisteiz...
Ha peb a bok en amitie

Ha peb a bok ha peb a dro...
Evit kuitaat an tachennoù



Le sujet

"An douar nevez" c'est l'aire neuve, la terre battue qu'on tasse dans une maison neuve, ou qu'on renouvelle dans une maison ancienne. C'était l'occasion de danses (dont un des buts était justement de tasser la terre) et de chansons

A un jeune homme rencontré dans une fête, on demande s'il est content d'y être, il dit qu'il serait d'autant mieux s'il se trouvait aussi celle qu'il aime


Source

Texte tiré de "Sonioù-pobl", recueil de Fañch Danno, édité par Skol Vreiz en 1968

Cette chanson lui avait été chantée par sa mère, Marie Baskioù