Tri martolod yaouank (tra la la, la di ga dra)
Tri martolod yaouank o voned da veajiñ
Tri martolod yaouank (tra la la, la di ga dra)
Tri martolod yaouank o voned da veajiñ
O voned da veajiñ ge, o voned da veajiñ (bis)

Gant avel bet kaset (tra la la, la di ga dra)
Gant avel bet kaset betek an Douar Nevez
Betek an Douar Nevez ge, betek an Douar Nevez

E-kichen maen ar veilh (tra la la, la di ga dra)
E-kichen maen ar veilh o deus mouilhet o eorioù
O deus mouilhet o eorioù ge, o deus mouilhet o eorioù

Hag e-barzh ar veilh-se (tra la la, la di ga dra)
Hag e-barzh ar veilh-se e oa ur servijourez
E oa ur servijourez ge, e oa ur servijourez

Hag e c'houlenn ganin (tra la la, la di ga dra)
Hag e c'houlenn ganin pelec'h 'n eus graet konesañs
Pelec'h 'n eus graet konesañs ge, pelec'h 'n eus graet konesañs

E Naoned, er marc'had (tra la la, la di ga dra)
E Naoned, er marc'had hor boa choazet ur walenn
Hor boa choazet ur walenn ge, hor boa choazet ur walenn

Gwalenn ar promesa (tra la la, la di ga dra)
Gwalenn ar promesa, ha par omp da zimeziñ
Ha par omp da zimeziñ ge, ha par omp da zimeziñ

- Ni 'zimezo hon-daou (tra la la, la di ga dra)
Ni 'zimezo hon-daou, ha pa n'eus ket avañtaj
Ha pa n'eus ket avañtaj ge, ha pa n'eus ket avañtaj

- Ma mamm c'hwi zo 'n hoc'h aez (tra la la, la di ga dra)
Ma mamm c'hwi zo 'n hoc'h aez, n'ouzoc'h ket piv zo diaes
N'ouzoc'h ket piv zo diaes ge, n'ouzoc'h ket piv zo diaes

- N'hon eus na ti na plouz, (tra la la, la di ga dra)
N'hon eus na ti na plouz, na gwele da gousket en noz
Na gwele da gousket en noz ge, na gwele da gousket en noz

N'eus na liñser na lenn, (tra la la, la di ga dra)
N'eus na liñser na lenn, na pennwele dindan ar penn
Na pennwele dindan ar penn ge, na pennwele dindan ar penn

N'hon eus na skuell na loa, (tra la la, la di ga dra)
N'hon eus na skuell na loa, na danvez d'ober bara
Na danvez d'ober bara ge, na danvez d'ober bara

- Ni 'ray 'vel ar glujar (tra la la, la di ga dra)
Ni 'ray 'vel ar glujar, ni 'gousko war an douar
Ni 'gousko war an douar ge, ni 'gousko war an douar

Ni ray 'vel ar c'hefeleg, (tra la la, la di ga dra)
Ni ray 'vel ar c'hefeleg, pa sav an heol 'ya da redek
Pa sav an heol 'ya da redek ge, pa sav an heol 'ya da redek

Echu eo ma jañson, (tra la la, la di ga dra)
Echu eo ma jañson, an hini 'oar 'c'hontinui
An hini 'oar 'c'hontinui, an hini 'oar 'c'hontinui


Le sujet

Trois jeunes marins, tra la la...
Trois jeunes marins s'en allant voyager

Le vent les a poussés
Jusqu'à Terre-Neuve

A côté de la pierre du moulin
Ils ont jeté l'ancre

Et dans ce moulin
Il y avait une servante

Et elle me demande
Où avons-nous fait connaissance ?

A Nantes, au marché
Nous avions choisi un anneau

L'anneau de la promesse
Et nous étions sur le point de nous marier

Nous nous marierons
Même si nous n'avons pas de biens (?)

Ma mère, vous êtes à l'aise
Vous ne savez pas qui est dans le besoin

Nous n'avons ni maison ni paille
Ni lit pour dormir la nuit

Nous n'avons ni drap ni couverture
Ni édredon sous la tête

Nous n'avons ni écuelle ni cuiller
Ni de quoi faire du pain

Nous ferons comme la perdrix
Nous dormirons sur la terre

Nous ferons comme la bécasse
Quand le soleil se lève elle va courir

Ma chanson est terminée
Celui qui sait continue

Air et thèmes proches de Kichennig ar vilin


Source

La reprise par Alan Stivell de cette chanson traditionnelle, avec des arrangements rock, a été un immense succès au début des années 70, et est restée comme le symbole de la renaissance de la culture bretonne? Je n'écoute jamais ce disque sans un frisson et elle reste pour moi une des plus belles mélodies bretonnes, avec Ti Eliz Iza et Parrez Lok-malo de Barzaz

L'air a été repris par le groupe Manau avec un arrangement rap (La Tribu de Dana), et récemment par Nolwenn Leroy dans une version plus variété, mais que j'aime bien

Cette chanson figure sur le recueil "Kanomp Uhel", édité par Coop Breizh (Etions Coop Breizh : KERANGWENN 29450 SPEZET)

Librairies : 10, rue du Maine à Paris 14ème et 17, rue de Penhoët à Rennes

J'ai trouvé des couplets supplémentaires (à partir de "Gwalenn ar promesa") dans "Sonioù-Pobl", édité par Skol Vreiz en 1968. D'autres m'ont été fournis par Daniel Le Prince, du groupe "Emglev ar Vro Vigoudenn"