1
Uzet am eus va botoù, toullet 'm'eus va loeroù
Toullet 'm'eus va loeroù
O tarempred Lojaig
Gé gé gé fonladondennig
O tarempred Lojaig
'N'he c'hoajoù 'n'he farkoù

2
'N'hini welfe Lojaig o vonet en iliz
Ganti frizennoù dantel na rozennoù bep tu

3
Ganti frizennoù dantel na rozennoù bep tu
Neuz' zistro 'r baotred yaouank da sellet war o c'hiz

4
Neuz' glever 'r merc'hed yaouank o laret 'n'eil d'eben
Houn'zh eo bravañ plac'h yaouank a zo 'barzh ar c'hanton

5
Neuz' lavar ar vourc'hizien d'an eil d'egil' an'e :
"Bremañ emañ deut ar c'hiz da zougen kapoù du"

6
"Mez n'ouzon ket ar galleg, kennebeut ar c'hadañs,
Na n'ouzon ket ar feson da barlant d'an noblañs

7
"Me 'm'bo 'r vatezhig vihan a ouio ar galleg
A barlanto evidon wechigoù pa vo ret

8
Va gwisko, va diwisko, tenno din va loeroù
Ha va lakay da gousket 'kichenik va aotrou

9
N'ez eus na glav, na grizilh, nag erc'h war an douar
A gement a lakefe daou zennig da 'n em gar"


Le sujet

1
J'ai usé mes sabots, j'ai percé mes bas
A faire ma cour à Louison, dans ses bois, dans ses champs

2
Qui verrait Louison aller à l'église
Portant des dentelles et des roses

3
Portant des dentelles et des roses
Alors les jeunes gens se retournent sur son passage

4
Alors on entend les jeunes filles se dire les unes aux autres
Celle-ci est la plus jolie fille qui soit dans le canton

5
Alors les bourgeois se disent les uns aux autres :
"Maintenant c'est la mode de porter des capes noires"

6
"Mais je ne sais pas le français, ni la cadence
Je ne sais pas la façon de parler à la noblesse

7
J'aurai une petite servante qui saura le français
Qui parfois parlera pour moi quand ce sera nécessaire

8
Qui m'habillera, me déshabillera, m'enlèvera mes bas
Et me mettra au lit auprès de mon mari"

9
Il n'est ni pluie, ni vent, ni neige sur la terre
Qui puisse empêcher deux êtres de s'aimer

Chanté par Ph. Quéroué, de Trégunc


Source

Chants populaires bretons du Pays de Cornouailles, recueil de H. Guillerm, paru en 1905