Ar c'hloareg a deus a Tremelo
A deu d'an daoulamm dre ar vro
E zousig zo tost d'ar marv

"Perak, soner, seniñ ar glaz ?
- Da zousig zo marv, siwazh !
Emañ douget d'ar vered vras

- Perak douar war an arched ?
Beleg, taolit dour benniget
Warc'hoazh va flas vo er vered

Eureujet omp gant hor c'hrouer
Hep bezañ dirak an aoter
Ma ya da gousket 'n'he c'heñver"



Le sujet

Le clerc de Tremelo
Vient au galop par le pays
Sa douce est près de mourir

"Pourquoi, sonneur, sonner le glas ?
- Ta douce est morte, hélas !
On la porte au grand cimetière

- Pourquoi de la terre sur le cercueil ?
Prêtre, jetez de l'eau bénite
Demain ma place sera au cimetière

Nous sommes mariés par notre créateur
Sans l'être devant l'autel
Je vais dormir auprès d'elle"

Source

Extrait de "Trente chansons populaires de Basse-Bretagne", recueil de Bourgault- Ducoudray paru en 1885
Chanson recueillie auprès de M. Joseph Loth, à Guéméné