Habitanted Montroulez, dont a ran d'ho pediñ
D'am sikour ha d'am c'helenn ma c'hellin kompoziñ

Ur chanson a gimiad da bevar den yaouank
Goude intent o rezon hervez o santimant

Deuz an tenn an diwe'añ zo bet er bloaz prezant
E-barzh en kêr Montroulez, ar pevar den yaouank

O deus tennet o fevar an numero izel
Partiet int d'an arme pa oar deut d'o gervel

Hag o deveus prometet bezañ kamaradoù
Etre ma vint en arme betek soufr ar marv



Le sujet

La chanson d'adieu de quatre garçons de Morlaix qui ont tiré le mauvais numéro et doivent partir à l'armée : ils ont promis de rester amis tant qu'ils seront militaires, jusqu'à souffrir la mort

Chanté par Mme Teurnier, de Trébrivan


Source

Kanaouennou Breiz-Vihan (Mélodies d'Armorique), par H. Laterre (Bodlan) et F.Gourvil (Barr-Ilio), publié en 1911