Me 'm-oa bet ur bidedig (3 gwech)
Ha na zouge mann ebet

'Hont d'ar pardon da Rostren
Chomet ma bided er vouilhenn

Me d'ar c'hêrioù da glask tud
Da sikour ma loenig mut

Dre ma erruen er c'hêrioù
Lampe 'n dud 'n o gweleoù

Me tapet ur patouilh-forn
Skeiñ warnañ gant ma daou zorn

Me 'm-eus tri gi ha tri gazh
Hag o-c'hwec'h emaint e noaz

Me gigno ma hinkane
'Vit ober de' bep a sae

Ur gapotenn d'am haïn kozh
D'hont d'ar sul d'ar festoù-noz


Le sujet

J'avais un bidet (un petit cheval), qui ne portait rien. En allant au pardon de Rostrenen, il est resté dans une fondrière. Je suis allé chercher des gens au village, pour m'aider à sortir la bête ; comme j'arrivais au village, les gens se mettaient au lit. J'ai attrapé une brosse à four et j'ai tapé dessus avec mes deux mains

J'ai trois chiens et trois chats, ils n'ont rien pour se couvrir. J'écorcherai ma monture pour leur faire une robe à chacun, et une capote pour ma vieille (haïn ?) pour aller le dimanche aux fest-noz


Source

"Fiselezed Groñvel", chansons de Kan ha diskan recueillies par Fañch Danno auprès de deux dames de Grommel, Catherine Baquer et Yvonne Goff

Publié en 1996 par Ar skol vrezhoneg, 40 rue de la République, 29200 Brest et encore disponible