Alas ! ne c'houfe den kompren
Pegen estlamm eo hon anken
Hor pinijenn a zo kalet
En an' Doue, hor sikouret !

Breudeur, kerent ha mignoned
En an' Doue, hor selaouet !
En an' Doue, hor sikouret !


Soñjit en ho tad, en ho mamm,
Er purkator e kreiz ar flamm
Va mab, va merc'h, ah ! selaouet
En an' Doue, hor sikouret !


Ni n'hellomp dre hor pedennoù
Distan na berraat hor poanioù
Doue ouzhomp ne selaou ket,
En an' Doue, hor sikouret !


Da gountantiñ justis Doue,
Evidomp ah ! pedit bemdez,
Dre aluzenn, mar hor c'haret,
En an' Doue, hor sikouret!



Le sujet

Les âmes du Purgatoire s'adressent aux vivants - frères, parents, amis - et leur demandent de prier pour eux, de les entendre et de leur venir en aide

"Nous ne pourrons par nos prières abréger nos souffrances : Dieu ne nous écoute pas. Au nom de Dieu, aidez-nous !"


Source

"20 chansons bretonnes", harmonisées par G. Arnoux

Publié en 1933 aux éditions Henry Lemoine