1
Disul vintin 'vont d'an oferenn
Met ar c'hi du 'n'pod an dienn
Oh! oh! tonladi, tonladi
Oh! oh! tonladido

2
Ar meul a lare d'ar vatezh :
Krog en e lost ha tenn 'ne'añ 'maez

3
Krog en e lost, lipet e benn
Kar pec'hed eo koll an dienn

4
Hennezh zo ur c'hiig du mat, desket ganin
Gwalc'hiñ loaioù ha skudilli

5
Gwalc'hiñ loaioù ha skudilli
Gant brank e lost eñ skub an ti

6
Kas al leueioù bihan er-maez
Ha digelliennañ ar vatezh

7
Ober rae c'hoazh un draig ouzhpenn
Monet d'ar stêr gant lienenn

8
Monet d'ar stêr gant lienenn
Ma dousig koant o gwalc'hiñ gwenn

9
An oac'h o vont d'ar c'hardi-four
Ur gontell vras gantañ 'n e zorn

10
'N'hini 'n eus c'hoant da gaout chervad
Na ' eus 'met donet d'ar Folgoad

11
Eno gavo da zijuniñ
Ar pladad mad a sklipoù ki

12
Ar verc'h Helen a ouele druz
Gant ar c'heuz bras d'he c'hiig du

13
"Tevet ma merc'h, na ouelit ket
Chas du a-walc'h a vo kavet

14
- Chas du a-walc'h a vo kavet
Mez ken desket ne vezo ket"


Le sujet

Dimanche matin en allant à la messe
Le chien noir est tombé dans le pot de crème

Le domestique dit à la servante :
Attrape-le par la queue et sors-le de là

Attrape-le par la queue, lèche-lui la tête
Car c'est péché de perdre de la crème

Celui-ci est un bon petit chien noir, dressé par moi
A laver les cuillers et les écuelles

A laver les cuillers et les écuelles
Avec le crin de sa queue il balaie la maison

A sortir les petits veaux
Et chasser les mouches qui gènent la servante

Il faisait aussi une petite chose encore
Aller à la rivière avec le linge

Aller à la rivière avec le linge
Ma bien-aimée était en train de laver le blanc

Le maitre de maison en allant au four
Un grand couteau à la main

Celui qui a envie de faire bombance
N'a qu'à aller au Folgoat

Là il trouvera à déjeuner
Le bon plat de tripes de chien

La fille Hélène pleurait à chaudes larmes
Avec le regret de son petit chien noir

"Taisez vous ma fille, ne pleurez pas
On en trouve assez, des chiens noirs

- On en trouve assez, des chiens noirs
Mais aussi instruit, on n'en trouvera pas"

Chanté par M. L. Piriou, du village de Kerstrat, Trégunc


Source

Chants populaires bretons du Pays de Cornouailles, recueil de H. Guillerm, paru en 1905