1
'Trézoh hui, merhed iouank, peré zo de zimein (3 huéh)
Dihoalet, merhedigeu, dihoalet d'em dronpein.

2
Mar pé ur butumér, n'hou po ket plijadur
Pe vanko butum dehan, ean e vo goal imur.

3
Mar pé un ivour chistr, 'veet berpet én tourmant
Ean e iei d'en davarn de zispign é argand.

4
Pe arriùo ér gér, ean e hrei èn dén fol,
Ean hou pouto ér méz get en aouen d'hou kol !

5
«Graesemat, merhig iouank, d'hou iehed é ivan,
Ma n' ivet ur huéh genein me laro 'veet klan.

6
- Geou, o geou, dénig iouank, m'ivo ur huéh genoh;
Ne ket é hrei kalz a vad d'ein meit aveit plijout d'oh.

7
- Hues chet chonj, merhig iouank, 'poé hui prometet d'ein
Ne veheh ket diméet de hañni nameidein?

8
Geou, o geou, dénig iouank, 'n amzér-sé zo guerso;
A gement, hra goab duzein (1), me hra fout anehon... »


(1) Dusein = dohein, à Ploemeur.


Le sujet


Bons Avis

1. Entre vous (pour vous), jeunes filles, qui êtes à marier, (ter) prenez garde fillettes, prenez garde de vous tromper.
2. S'il vous échoit un fumeur vous n'aurez pas de plaisir; quand il manquera de tabac, il sera de mauvaise humeur.
3. S'il vous échoit un buveur de cidre, vous serez sans cesse tourmentée. - Il ira à l'auberge gaspiller son argent.
4. Lorsqu'il reviendra au logis, il fera le fou; - il vous mettra à la porte, dans la crainte de vous perdre!
5. «Bonne grâce (à votre santé), jeune fille, je bois à votre santé! - Si vous ne buvez un coup en ma compagnie, je vous dirai malade. »
6. « Si, si fait, jeune homme, je boirai un coup en votre compagnie; - ce n'est pas qu'il me fera beaucoup de bien, mais c'est pour vous plaire. »
7. «Vous souvenez-vous, jeune fille, que vous m'aviez promis - que vous n'auriez pas épousé d'autre que moi?»
8. « Si, si fait, jeune homme, ce temps est loin; - quiconque se moque de moi, je me moque de lui... »


Les paroles sont en dialecte vannetais


Source

Le recueil "Guerzenneu ha soñnenneu Bro-Guened / Chansons populaires du Pays de Vannes" de Loeiz Herrieu et Maurice Duhamel, édité en 1911, réimprimé récemment (1997) par les Editions Eromi, 2 rue Paul Bert à Lorient
(Chanté par JEANNE-LOUISE LE POGAM, du Grand-Hanvot, Ploemeur.)